Le commissariat des Gonaïves controlé par un groupe armé.

HPN & Radio Metropole, 2004-02-05

Haiti Democracy Project web page item #1536 (http://www.haitipolicy.org)

Le commissariat des Gonaïves controlé par un groupe armé...

Le Front de résistance anti-Aristide, un groupe armé de la ville des Gonaïves, a pris le contrôle en début d’après-midi du principal commissariat de la ville, a annoncé un des membres de cette organisation .

Le poste de police aurait été incendié par les assaillants à la suite d’une opération qui a duré plusieurs heures, selon de témoins. Au moins deux personnes auraient été tuées lors des combats entre les policiers et les membres du Front, a appris HPN. Cependant on ignore si des victimes ont été enregistrées dans les rangs de la police. On compterait également plusieurs blessés par balles, selon le témoignage d’un membre du Front qui déclare controler totalement la ville.

CR

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Le Commissariat de police des Gonaïves incendié, le Front Anti-Aristide prend le contrôle de la ville

Des membres du Front anti-Aristide ont pris le contrôle du Commissariat des Gonaïves cet après-midi après des échanges de coups de feu nourris avec des agents de la Police nationale.

Aidés de membres de la population, ces militants de l’ancienne armée cannibale ont par la suite mis le feu au commissariat de police. Selon un premier bilan, quatre personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées.

Le porte-parole du Front anti-Aristide, Winter Etienne, qui intervenait sur les ondes de Radio Métropole, a indiqué que la Cité de l’Indépendance est libérée et a demandé à la population de recommencer à vaquer librement à ses occupation.

 

Haiti Democracy Project web page item #1536 (http://www.haitipolicy.org)